FR
  • North America

  • United States EN-US
  • International

  • English Version EN

Faire du vélo en préservant ses articulations

La pratique du vélo est de plus en plus appréciée, que ce soit au quotidien, pendant les loisirs ou les vacances. Si vous voulez faire du vélo sans douleur, il convient de régler la selle et le guidon de manière optimale en fonction de votre taille. Cela permet d'économiser vos forces, d'augmenter le confort de conduite et de préserver la santé de vos articulations.

Vélo de tourisme, VTT, vélo de ville – les types de vélos sont variés, et les positions assises aussi. Sur un vélo de course, on se tient très penché pour l'aérodynamisme, sur un vélo hollandais aussi droit qu'un cavalier. Mais « droit » ne signifie pas nécessairement confortable. Une position plus inclinée comme sur un VTT ou VTC permet de conserver la forme naturelle en S de la colonne vertébrale, ce qui soulage les bras et les mains. Se replier légèrement lorsque l'on fait du vélo permet non seulement d'amortir les chocs de la route, mais également d'épargner ses coudes. Lorsque l'on se tient droit sur un vélo hollandais ou de ville, utiliser une selle suspendue ou un support de selle suspendu épargne la colonne vertébrale. Il est aussi important que le guidon ne soit pas trop haut mais puisse être empoigné près du corps. Ainsi, le haut du corps n'est pas contracté et l'équilibre naturel de la colonne vertébrale n'est pas restreint.
 

Plus on va vite, plus on épargne ses articulations.

Les changements de vitesses modernes offrent aujourd'hui jusqu'à 30 rapports, ce qui n'est pas un luxe superflu car cela permet au « nombre de tours » des jambes dans les côtes ou dans les  descentes de rester dans une fourchette optimale. Une valeur indicative pour une fréquence de pédalage saine serait 80 rotations par minute. Avec un peu d'exercice et des changements de vitesse au bons moments, le bon pédalage s'apprend rapidement et l'on épargne ainsi ses articulations, ses tendons et ses muscles. Des jambes tournant lentement et travaillant dur peuvent solliciter les articulations   à l'extrême et à terme occasionner des dommages.
 

Aide en cas de surcharge

JuzoFlex Manu Xtra

En roulant à vélo, il y a sportivement moyen de se donner à fond. Après une surcharge ou une chute, le bandage JuzoFlex Manu Xtra soutient le poignet meurtri. En cas d'entorse ou de foulure, le plein effet médical du bandage se déploie en association avec les mouvements, la pression de compression, l'insert et la tige de stabilisation. Un autre plus : un grand confort de port.

Main portant le support de poignet JuzoFlex Manu Xtra
Deux hommes avec un ballon de basket

Orthèses

Les orthèses JuzoPro servent à stabiliser, soulager et guider les articulations malades ou blessées. 

Un homme portant un bandage Juzo

Bandages

Les bandages JuzoFlex guident vos articulations douloureuses en respectant votre anatomie et facilitent ainsi vos déplacements. 

Cela pourrait aussi vous intéresser