FR
Europe
Austria DE
Belgium NL-BE | FR
Denmark DA
France FR-FR
Germany DE
Italy IT
Luxembourg DE | FR
Netherlands NL
Portugal PT
Spain ES
Sweden SV
Switzerland DE | FR
United Kingdom EN-UK
North America
United States EN
International
English Version EN
 

Glossaire

Phlébologie, lymphologie, traitement des cicatrices, le jargon de la médecine n'est pas maîtrisé par tous. Vous trouverez ici les principaux termes expliqués de manière brève et concise.

A  
AcrocyanoseMalgré une température extérieure chaude tolérable, parties distales teintées de bleu, souvent également parties distales froides 
Adiposité

Obésité

a) forme gynoïde (féminine) avec de larges hanches et des jambes épaisses

b) forme androïde (masculine) avec un ventre arrondi et des jambes fines

Agent de contrasteAgents injectés dans les cavités ou les vaisseaux pour obtenir leur représentation radiologique 
Allogreffe Transplantation étrangère à l’organisme, d'origine humaine 
AnamnèseAntécédents médicaux 
AnévrismeÉlargissement pathologique d'une section de la paroi artérielle 
AngiodysplasieMalformation vasculaire 
AngiographieReprésentation radiologique des vaisseaux après injection d'un agent de contraste
a) Artériographie : artères
b) Phlébographie : Veines
c) Lymphographie : vaisseaux lymphatiques
 
AngiologieEnseignement sur les vaisseaux sanguins et lymphatiques
Angiopathie lymphatiquePathologie des vaisseaux lymphatiques 
AngioplastieÉlargissement des vaisseaux rétrécis au moyen d'un cathéter à ballonnet
AnticoagulantsAgents anticoagulants
ArtèreVaisseaux sanguins alimentant les tissus, partant du cœur
ArtérielConcernant les artères
ArtérioleLa plus petite artère
ArthrodèseRaidissement articulaire artificiel, opératoire
ArthrogéniqueÀ partir de l'articulation
ArthropathieMaladie articulaire
AtrophieRégression des organes, tissus ou cellules normalement développés (en raison d'une perturbation de l'équilibre entre l'offre et la demande d'alimentation)
Atrophie blanchePetit amoncellement atrophique blanc, de forme arrondie à ovale, parfois aussi grand que la paume, de forme bizarre, souvent réticulée, légèrement enfoncé dans la jambe. Si ce petit amoncellement devient un ulcère de la jambe, il est particulièrement douloureux et persistant
B  
Babcock-OperationVoir Opération de Stripping 
Bandes à allongement courtVoir bandes de compression 
Bandes à allongement longvoir bandes de compression  
Bandes à allongement moyenVoir bandes de compression 
Bandes de compressionBandes élastiques pour le traitement par compression
Allongement court : extensible jusqu'à 70 %
Allongement moyen : extensible jusqu'à 130 %
Allongement long : extensible au-delà de 130 % 
BubonDésignation archaïque des ganglions lymphatiques  
Bypass veineuxContournement d'un vaisseau sanguin fermé en transplantant une veine 
C  
Capacité veineuseQuantité de sang que les veines de la jambe peuvent absorber en cas de redressement du corps 
Capillaire(médical) Vaisseau lymphatique ou sanguin extrêmement fin 
CelluliteDans les pays germanophones : modifications parfois douloureuses de la peau des femmes, observées dans la zone des fesses et des cuisses Dans les pays anglo-saxons : inflammation sévère progressive et étendue du tissu conjonctif et adipeux sous-cutané.  
ChéloïdeExcroissance du tissu conjonctif qui s'étend à travers la zone de la plaie dans la peau saine  
ChroniqueMaladie persistante
 
Cicatrice atropiqueSurvient en cas de plaies mal cicatrisées lorsque des fibres de tissu conjonctif insuffisantes sont générées ; cicatrice enfoncée. La plus connue : cicatrice d'acné
Circuit collatéralVaisseaux à proximité du vaisseau principal qui atteignent la même zone d'approvisionnement et peuvent se substituer au vaisseau principal en cas de défaillance 
Circuits de déviationVoir Circuits collatéraux  
Circulaire BrûlureBrûlure circulaire  
CollagèneProtéine structurelle  
Collagène Protéine structurelle dans le corps 
Collecteur lymphatiqueRéservoir de collecte pour l'écoulement lymphatique 
Compliance Coopération du patient lors de la thérapie, appelée également « adhésion à la thérapie » 
Comportement de compression Comment les vêtements ou les bandages de compression exercent une pression. Les facteurs déterminants ici sont : la pression de travail et de repos, le profil de pression et la classe de compression 
Compression intermittente Décongestion appareillée d'un membre avec changement de pression d'air intermittent 
ConglomératAgglomération 
ConstitutionnelLié à la prédisposition 
ContaminationInfestation, pollution 
ContracterResserrer 
ContractionFait de contracter un muscle par exemple 
ContractureRaccourcissement des muscles, des tendons, des ligaments et des articulations, qui entraîne une limitation inévitable des mouvements 
Contre-indicationsContre-avis ; raison de ne pas utiliser un médicament ou une méthode 
Corona phlebectatica Ballonnement des plus petites veines depuis le bord du pied jusqu’à la zone de la cheville, premier signe d’une rétention veineuse (insuffisance veineuse chronique)  
CrossePoint d'entrée de la veine saphène dans la veine fémorale dans la région de l'aine 
CrossectomieAblation chirurgicale / suppression de la crosse 
Crus, cruris(lat.) jambe
Cyanose Teinte bleuâtre sur la peau, les lèvres et les ongles en raison d'un approvisionnement en oxygène insuffisant dans le sang 
D  
Décongestion physique complexeForme de thérapie, composée d’un drainage lymphatique, de gymnastique et de bandage et/ou bas de compression 
DécubitusEscarre de décubitus : pression localisée excessive en cas d'alimentation inadéquate des tissus ; entraîne habituellement des nécroses et des ulcères dus à la position couchée  
Derma(grec) Peau
- Épiderme (couche superficielle de la peau)
- Derme (peau)
- Hypoderme (couche de peau inférieure)
 
DermatiteInflammation de la peau  
Dermatite congestive Réaction cutanée inflammatoire sur la jambe congestionnée 
DermatologieEnseignement sur la peau et les maladies de la peau 
DermatoscléroseDurcissement pathologique de zones cutanées
Dermatose congestiveTerme générique pour une modification cutanée liée à une congestion sur la jambe à l'exception de l'ulcère variqueux 
Dermatoses Terme générique pour les maladies de la peau
DermeDeuxième couche de peau 
Directives RALExigences de qualité pour la fourniture de bas de compression médicale.  
Dissection en bloc Ablation des ganglions lymphatiques locaux en cas de traitements chirurgicaux du cancer 
Distal (lat. : distare : dépasser) parties des extrémités plus éloignées du tronc ; antonyme : proximal
DiurétiqueMédicament qui provoque une excrétion accrue de l'eau. N’est pas recommandé pour les lymphœdèmes ou les œdèmes dus à une IVC
Douleur au reposDouleurs à l’état de repos 
Drainage Assèchement ; médical : évacuation des liquides corporels
Drainage lymphatiqueMassage spécial par effleurement permettent d'éliminer les congestions lymphatiques 
DysplasieMalformation
E  
Échographie DopplerVoir échographies 
Échographies
En phlébologie
a) Échographie Doppler. Mesure du débit sanguin au moyen d’un Doppler à ultrasons (voir Doppler)
b) Imagerie Duplex. Méthode d'imagerie pour la représentation des vaisseaux, la détermination de leur position et aussi de leur calibre 
EczémaLésions cutanées inflammatoires étendues avec démangeaisons (voir dermatite)  
EffondrementProtéine structurelle dans le corps
Effondrement, chute brutale
- Effondrement circulatoire effondrement de la circulation ; choc
- Effondrement pulmonaire, effondrement des poumons en raison de leur force de contraction, par ex. en cas de lésion thoracique ouverte
ÉlasthanneMatière synthétique élastique  
Élastodiène Matière naturelle élastique 
Élastomères (élastes) Terme collectif pour les matériaux produits naturellement ou artificiellement. Ceux-ci peuvent être monofilament et multifilament. Ils incluent également les types de caoutchouc naturel et de caoutchouc synthétique
Monofilament : constitué d'une seule fibre ; monofil
Multifilament : composé de plusieurs fibres individuelles
 
ÉléphantiasisGonflement volumineux des membres dû à une stase lymphatique chronique (voir lymphœdème) 
EmboleCaillot de sang piégé dans la circulation sanguine
EmbolieColmatage d'un vaisseau par un caillot de sang ;
cause : transport des substances exogènes ou corporelles, qui ne se mélangent pas de manière homogène avec le sang. Elles peuvent former un conglomérat et ainsi rétrécir le vaisseau
EndothéliumCouche interne des vaisseaux sanguins ou lymphatiques
Ensemble de varicesTortillon de varices (lat. : convolvere : entortiller)  
EnzymeFerments, accélérateurs de réactions biologiques
ÉpidermePremière couche de peau supérieure
ÉpithéliumStructure cellulaire multicouche qui entoure la surface du corps
ErgothérapieThérapie fonctionnelle et professionnelle pour maintenir ou retrouver le potentiel fonctionnel dans le but d'avoir la plus grande autonomie possible
ÉrysipèleÉrésipèle, peau rouge
Érythème Rougeur de la peau
Érythrocyanose(Erythryocanosis crurum puellarum) une variante généralement réservée aux jeunes filles et aux jeunes femmes de l'acrocyanose (voir ibidem) : peau froide, rouge-bleuâtre au niveau des jambes, kératinisation des follicules (follicules pileux) sur les jambes, tendance aux engelures
EscarreCroûte
Excision des escarresIncision de décharge à travers la croûte
Excision tangentielleSuppression de la peau brûlée en couches fines 
ExposéVisible, remarquable
ExtenseurImplant qui étire progressivement le tissu
Extra-vasalÀ l’extérieur d’un vaisseau
ExtravasationLiquide dans le tissu, liquide lymphatique, plasma ou sang s'échappant d'un vaisseau
ExtrémitésMembres
F  
Fascia(lat. : fascia : Bande), enveloppe musculaire peu extensible, en tissu conjonctif 
FasciaCouche cutanée supérieure soulevée très fine d'une partie du corps non brûlée 
FibrineProtéine, générée à partir de fibrinogène pour la coagulation du sang 
FibrinogèneStade préliminaire de la fibrine 
FibroblasteCellule du tissu conjonctif. En cas d'œdèmes chroniques riches en protéines, une activité renforcée des fibroblastes entraîne une prolifération du tissu conjonctif, une fibrose  
FibroseTransformation du tissu conjonctif, résultant d'une prolifération du tissu conjonctif, par ex. en cas d'œdèmes chroniques riches en protéines, résultant également d'une exposition aux rayons X (fibrose radiogène) 
Fontaine Chirurgien français (Strasbourg), qui a procédé à une classification des stades du degré de gravité d'une maladie artérielle périphérique :
I. Peu de douleurs, fatigabilité, sensation de froid au niveau des jambes
II. Claudication intermittente (voir ibidem)
III. Douleur au repos en raison du manque d'oxygène
IV. Douleur au repos, nécrose, gangrène (voir ibidem)
 
G  
Ganglion lymphatiqueStation de filtrage du réseau de vaisseaux lymphatiques 
GangrèneForme progressive après la mort cellulaire et la nécrose 
Gestation Grossesse 
Glandes lymphatiquesDésignation archaïque des ganglions lymphatiques  
Gradient de pressionPour les bas de compression médicale : évolution de la chute de pression du bas vers le haut, de la position distale à proximale  
GraduelProgressif 
Guérison primaireGuérison d’une blessure sans complications 
Guérison secondaire Cicatrisation de plaies retardée 
H  
HémangiomeTumeur bénigne des vaisseaux sanguins  
HématocritePourcentage de cellules sanguines solides dans le sang entier ; important en cas de fluidification artificielle du sang 
HématomeContusion  
HémodilutionFluidification du sang  
Hémodynamique Vitesse d'écoulement du sang dans les vaisseaux 
Hémoglobine Pigment de sang rouge 
HémorragieSaignement 
HéparineSubstance anticoagulante
HétérogèneDifférent ; antonyme : homogène
HomogèneSimilaire ; antonyme : hétérogène
HyperémieAugmentation du niveau sanguin
Active : « circulation sanguine excessive » à la suite de l'activité accrue d'un organe
Passive : à la suite d’un trouble de l’évacuation = rétention
Hyperkératose(grec : hyper : sur) kératinisation excessive de la peau
HypertonieHypertension artérielle
Hypertonie veineuseAugmentation de la pression artérielle dans les veines, principalement à la suite de troubles du retour sanguin 
Hypertrophie cicatricielleTissu conjonctif irrégulier et proliférant en raison de la sécrétion excessive de fibres de collagène 
HypertrophiqueEn relief, agrandi, toujours actif
HypodermeFonctionnel 
Hypodermite(grec : hypo : sous) inflammation du tissu sous-cutané
I  
Imagerie DuplexVoir Échographies  
Infection secondaireInfection avec un autre agent pathogène sur une plaie déjà infectée 
InjectionInjection
- intra-artérielle (dans l'artère)
- intra-veineuse (dans la veine)
- intra-musculaire (dans le muscle)
- intra-cutanée (dans la peau)
- sous-cutanée (sous la peau)
 
InsuffisanceFaiblesse, performances insuffisantes d'un organe ou d'un système d’organes  
Insuffisance de faible volume Insuffisance mécanique : en raison d'une maladie du système lymphatique, la capacité de transport n'est plus suffisante pour éliminer toutes les protéines lymphatiques et les déchets 
Insuffisance valvulaire Fermeture insuffisante de la valvule dans les veines ou dans le cœur 
Insuffisance veineuse chronique (IVC)Lésions de la peau et du tissu sous-cutané au niveau de la jambe causées par une maladie des varices ou une thrombose des veines de la jambe ; de la tendance au gonflement à l’ulcère veineux, en passant par le dépôt de pigments, le gonflement de la peau et du tissu sous-cutané, l'atrophie blanche  
IntermittentInterruption temporaire  
IntersticeEspaces intercellulaires
Interstitiel Concerne l’interstice 
IrréparableNon récupérable, incurable
IrréversibleImpossible à annuler
IschémieTeneur en sang réduite dans le tissu
1. Ischémie absolue = fuite de sang absolue due à une occlusion vasculaire
2. Ischémie relative = alimentation insuffisante - inadéquation entre l’offre et la demande ; conséquence la plus commune : nécrose
K  
KératinocytesCellules de base de l’épiderme  
Kyste de BakerProtrusion de la capsule dorsale sur l'articulation du genou (hernie synoviale = articulation brisée) 
L  
LaplaceLoi de Laplace : Pression P = tension d'un bandage = S divisée par le rayon d'un cylindre = r
Cette formule montre que la pression, exercée par un traitement par compression sur la jambe semblable à un cylindre, est directement proportionnelle à la force de serrage du bandage, mais inversement proportionnelle au rayon de la jambe. Plus la circonférence est réduite, plus la pression est élevée pour une même force exercée
 
Laplace, Marquis dené à Paris ; 1749 – 1827 ; mathématicien  
Latence Existence masquée temporaire d'une maladie 
Latent Caché ; sans symptôme
LatéralSur le côté ; sur le côté extérieur d'un membre (sur le côté intérieur : médial)
LatexLatex de caoutchouc ; dispersion aqueuse de polymères naturels (caoutchouc) ou synthétiques
LésionDétérioration, blessure
Lipœdème Gonflement de type « culotte de cheval », sur les deux côtés, symétrique, dû à une accumulation graisseuse depuis la crête iliaque jusqu'aux chevilles (principalement chez les femmes). Appelé lipo-lymphœdème si combiné à un lymphœdème
LipodermatoscléroseGonflement de la peau et des tissus graisseux et conjonctifs sous-cutanés au stade final d'une insuffisance veino-lymphatique chronique au niveau de la jambe
Lipo-lymphœdème
Forme combinée du lymphœdème du lipœdème. À l'inverse d'un lipœdème se terminant à hauteur de cheville avec gonflement du dessus du pied, signe de Stemmer positif (voir ibidem) et apparition asymétrique
Liposuccion Procédure invasive, parfois également utilisée pour le traitement du lipœdème
LocalisationEmplacement, endroit
Lymphadénites Inflammation des ganglions lymphatiques
LymphangiteInflammation d'un tronc lymphatique
LympheLiquide tissulaire
LymphœdèmeAccumulation de liquide due au déplacement de l'écoulement lymphatique
Lymphœdème artificiel Œdèmes auto-induits par automutilation (douleur atypique, lymphœdème décoloré bleuâtre) 
Lymphœdème primaireLymphœdème provoqué par un trouble du développement du système lymphatique 
Lymphœdème secondaire Un œdème riche en protéines, reposant sur une insuffisance mécanique ou de volume réduit des vaisseaux lymphatiques.  
LymphogèneD'origine lymphatique, survenu sur le trajet lymphatique
LymphographieReprésentation radiologique contrastée des vaisseaux lymphatiques
M  
Maladie de BuergerVoir Thromboangéite oblitérante 
Malformation lymphatiqueTumeur bégnine, émanant du système de vaisseaux lymphatiques  
MalléolePartie médiale de la cheville (tibiale) sur le côté intérieur de la jambe, partie latérale (fibulaire) sur le côté extérieur de la jambe
Mal perforant(franç. : du pied) Ulcère de pression dans les troubles neurologiques (neuropathies) associés à des troubles sensoriels ; plus rare dans la lèpre, plus fréquent dans les neuropathies diabétiques ou liées à l’alcool 
Manœuvre de ValsalvaForce de pression (comme le transit intestinal) pour les mesures des veines, nommée d'après l’anatomiste Antonio Valsalva (Bologne 1666 - 1723)  
MAP

Maladie artérielle périphérique

 
Médicaments pour les veinesGroupe de médicaments à base de plantes, synthétiques ou semi-synthétiques permettant d'agir contre les pathologies veineuses. 
Mesh-Graft, meshGreffon en treillis, découpe d’un greffon en forme de quadrillage, filet  
Métabolisme Processus métabolique 
Microanastomose Raccordement des petits vaisseaux sanguins 
MicroangiopathiePathologie des vaisseaux sanguins les plus petits
 
MicrocirculationÉcoulement du sang et du liquide tissulaire dans la zone finale, dans l'espace situé entre l'extrémité des artères et le début de la veine (système capillaire)
MobilisationMouvement par ex. des articulations raidies à l’aide d’exercices
MonitoringSurveillance du fonctionnement du corps
N  
NécrosectomieExtraction du tissu mort 
Nécrotiquemort
Non réductibleNon rétractable, impossible à remboîter 
Nouvelle sutureSuture d'une plaie initialement infectée, lorsque l'infection est éliminée 
O  
Occlusion artérielle (aiguë)Rétrécissement soudain d'une artère normalement large ; dû généralement à une embolie du cœur ; souvent en cas de défaillance des valves cardiaques 
ŒdèmeAccumulation de liquide 
Œdème à faible teneur en protéinesŒdème avec une faible concentration de protéines (inférieure à 1 g%) (p. ex. œdème de la faim)  
Œdème à forte teneur en protéines Œdème avec une teneur en protéines de plusieurs grammes (par ex. lymphœdème, œdème inflammatoire) ; l'œdème chronique riche en protéines entraîne des modifications secondaires des tissus (prolifération du tissu conjonctif, fibrose, sclérose, accumulation de graisse) 
Œdème masquéGonflement ; limité aux espaces derrière les chevilles 
Opération strippingRetrait chirurgical des varices par extraction (stripping) 
OscillographieMéthode de transcription de l'impulsion volumétrique au niveau des membres, informe de la qualité de l’approvisionnement sanguin artériel 
ŒstrogèneHormone sexuelle féminine (hormone folliculaire)
P  
PalpationExamen au toucher  
PapillaireProlifératif (du lat. : papilla : aspérité proliférative) 
Parties distalesParties du corps situées aux extrémités comme les doigts et les orteils, mais également le nez, le menton, les pommettes, etc. 
PathogénèseApparition de la pathologie  
Percutané À travers la peau
Perforante de BoydVeine de liaison importante (Voir veines perforantes), se trouvant à l’intérieur sous le genou 
Perforer Traverser ; percer  
Période de latenceStade précurseur sans symptôme d'une maladie 
PernionEngelures 
Phlébectasie Dilatation des veines sans varices
Phlébectomiechirurg. Ablation d'une veine
PhlébiteInflammation veineuse
Phlébite Inflammation d’une varice 
PhlébœdèmeGonflement des jambes en raison d’une insuffisance veineuse
Phlébographie Imagerie radiologique des veines à l'aide d'agents de contraste (voir aussi angiographie)
Phlébologie
Enseignement sur les veines et leurs pathologies
Phlébothrombose Thrombose veineuse profonde
Phlegmasia alba dolensPhlébite blanche. Thrombose veineuse pelvienne et fémorale ; gonflement de la jambe, pâleur, douleurs, fièvre
Phlegmasia coerulea dolensPhlébite bleue. Occlusion veineuse massive aiguë dans la jambe ; coagulation du sang dans toutes les veines de la jambe avec diminution de la circulation sanguine par rétroaction
Physiothérapie Physiothérapie pour le traitement des dommages fonctionnels
PigmentationPigmentation / coloration (en particulier les pigments de la peau après exposition aux UV)
PigmentsColorants
PléthysmographieEnregistrement de l'augmentation de volume d'une extrémité pour déterminer la circulation sanguine en cas d'obstruction de l’écoulement veineux
PlexusRéseau nerveux
Pompe musculaireCapacité d'un muscle à provoquer le retour veineux du sang 
Post-thrombotique(lat. : post : après) Après une thrombose
Post-traumatiqueAprès un traumatisme
PPG(photopléthysmographie)
La lumière est appliquée à partir d'une tête de mesure dans la couche supérieure de la peau, y est renvoyée (réfléchie) et enregistrée avec la tête de mesure. La comparaison électronique de la quantité de lumière émise avec la quantité récupérée fournit des informations sur la présence et le degré de la stagnation veineuse (voir aussi RRL)
Pression au reposPression exercée par un bandage lorsqu’aucun muscle ne travaille. Plus l’extensibilité du bandage est élevée, plus la pression au repos est élevée et plus la pression à l’effort est basse. 
Pression de travailPression d'un bandage pendant le travail musculaire. Résultat issu de trois facteurs :
résistance à la traction et allongement du bandage ainsi que nombre de tours de bandage superposés 
Pression hydrostatiquePression d'une colonne de liquide au-dessus du point considéré 
Pression tissulaire Pression régnant dans le liquide interstitiel libre  
Pression veineusePression présente dans une veine En cas d'insuffisance cardiaque du côté droit, la pression veineuse augmente dans l’ensemble du système veineux (phlébo-hypertonie généralisée) 
PrimairePremier ; initial
Principe de l'effet Doppler(voir échographies) Les ondes sonores sont réfléchies par un corps en mouvement avec un changement de fréquence. L’effet Doppler rend également la circulation sanguine audible et visible.  
Prolifération Multiplication
PronosticPrédiction de l’évolution d'une pathologie
ProphylaxiePrécaution ; prévention des maladies
ProthrombineStade préliminaire inactif de la thrombine (voir ibidem) dans le processus de coagulation du sang
ProximalPartie d'un membre située près du tronc ; contraire : distal
R  
RécidiveRechute/réapparition d'une pathologie après guérison
RefluxRetour d’un liquide (par ex. sang)
 
Région de BisgaardCavité derrière la cheville ; emplacement fréquent d’un ulcère veineux de jambe 
Règle de NeunerRègle permettant de calculer la surface du corps brûlé en le divisant en 11 x 9 + 1 pour cent  
RésistanceRésistance, défense  
RésorptionAspiration, absorption de substances  
Restless legs « jambes sans repos » : perturbations sensorielles particulières dans les jambes pendant le sommeil, qui nécessitent un mouvement agité des jambes, par ex. dans la maladie de Parkinson  
Réticulaire En forme de filet 
RRLAbréviation de rhéographie par réflexion de lumière, une photopléthysmographie optimisée (voir PPG)  
S  
Scintigraphie lymphatiqueProcédure de diagnostic à l'aide d'une macromolécule soumise à la lymphe, dotée d'un marquage radioactif, permettant de reprendre le système lymphatique et de mesurer la vitesse de l'écoulement lymphatique pendant la demi-vie (T/2), ainsi que d'enregistrer de manière quantitative la radioactivité stockée dans les ganglions lymphatiques voisins en situation de repos et après l'effort 
ScléroseDurcissement pathologique d'un organe
SclérothérapieInjection d'un agent qui ferme la veine en collant la paroi (voir sclérose) 
Sclérothérapie cf. Sclérothérapie
SecondaireDe deuxième niveau, suivant ; dépendant
SécrétionProduit de la sécrétion
 
SéreuxSe rapporte au sérum ; accumulations de liquides majoritairement constituées de sérum
SérologieSous-partie de l'immunologie ; enseignement des caractéristiques immunitaires du corps
Sérome1. Accumulation de lymphe dans des cavités non préformées
2. Rétention des sécrétions dans une plaie suturée
Sérum Liquide sanguin jaunâtre débarrassé de la fibrine et de ses cellules sanguines, incapable de coaguler
Signe de Stemmer de plis cutanésUn élargissement des plis cutanés des orteils et/ou des doigts et/ou leur incapacité à se décoller
SPTAbréviation du syndrome post-thrombotique (voir ibidem) 
Syndrome de congestion arthrogéniqueCongestion de la jambe, causée par le raidissement de la cheville supérieure en position de pied équin 
Syndrome post-thrombotique (SPT)Somme des changements cutanés sur la jambe, depuis le gonflement jusqu’à l’ulcère à la suite d'une thrombose profonde 
Système de vaisseaux lymphatiquesTransporte la lymphe depuis la région distale vers la région proximale
a) Système superficiel : suit les grosses veines et débarrasse le derme et l'hypoderme des toxines et des déchets
b) Système profond : suit les vaisseaux au sein d'une gaine du fascia, débarrasse les os, les articulations et les muscles des toxines et des déchets Il existe des liaisons entre les deux systèmes sur le pied et la cuisse. À la différence des systèmes veineux, où le sang s'écoule de l'extérieur en profondeur, l'écoulement lymphatique s'écoule depuis les zones profondes vers l'extérieur  
Système veineuxUne partie du système circulatoire qui transporte le sang depuis la périphérie vers le cœur.
On distingue trois systèmes veineux différents sur la jambe :
1. Le système veineux superficiel situé à l'extérieur des fascias, appelé également système capacitif, parce que sa mission consiste, entre autres, à stocker et à fournir le sang pour l'évacuation dans la remontée des veines profondes
2. Le système profond situé dans les fascias musculaires ; il comprend les veines musculaires pour la gestion des muscles, les veines principales pour l’évacuation en direction du centre du corps
3. Le système des veines perforantes qui traversent les fascias 
SystémiqueConcerne l'ensemble de l'organisme
T  
Take-RateNombre des greffons guéris 
Technique Air-blocDans la sclérothérapie, le médecin injecte une petite quantité d'air avant le médicament ; but : meilleur contact de l’agent avec la paroi veineuse 
TélangiectasiesDilatation des vaisseaux les plus petits  
Thérapie décongestionnante physique complexeThérapie en 2 phases en cas de lymphœdème et de lipœdème et de stade avancé d'insuffisance veineuse chronique (voir ibidem). « Phase I de la décongestion » avec mesures d'hygiène cutanée, drainages lymphatiques manuels fréquents, bandes de compression et traitement avec exercices décongestionnants « Phase II de conservation et/ou d’optimisation » avec traitement par compression, drainages lymphatiques manuels occasionnels, traitement avec exercices, mesures d'hygiène à respecter en continu. La thérapie décongestionnante physique complexe (TDC) peut également être complétée si nécessaire avec un traitement par compression pneumatique intermittente (pneumomassage) 
ThermographieSaisie des troubles circulatoires périphériques en enregistrant les différences de température de la peau, qui sont représentées de différentes couleurs sur la photo du thermogramme  
Thrombectomie Retrait chirurgical des thrombus
ThrombineDissolution médicamenteuse des thrombus grâce à des enzymes spécifiques (streptokinase, urokinase)
Thromboangéite oblitérante Maladie oblitérante artérielle spécifique chez l'homme jeune  
Thromboangéite oblitéranteType de maladie artérielle ; en particulier chez l'homme jeune 
ThrombocytePlaquettes ; favorisent la coagulation
ThrombolyseRechute/réapparition d'une pathologie après guérison
ThrombophlébiteInflammation veineuse ; est généralement utilisée pour désigner l'inflammation des veines superficielles
Thrombophlébite profondeInflammation et thrombose des veines profondes ; nom abrégé : thrombose veineuse ; voir phlébothrombose
ThromboseObstruction d'un vaisseau, d'une veine ou d'une artère en raison d'une coagulation (caillot de sang)
ThrombusCaillot de sang apparu dans les vaisseaux ou le cœur
Traitement manuelTechnique des articulations et des tissus mous en kinésithérapie 
Traitement par compression
(Méthodes du)
a) Bandage de compression
b) Vêtement de compression médicale
c) Compression intermittente 
Transplantation autologueTransplantation endogène 
TraumaBlessure, plaie entre autres ; provoquée par un acte violent
Traumatisme par inhalationDétérioration des poumons dus à l'inhalation de substances toxiques  
U  
Ulcère Ulcère
 
Ulcère avec aspect en guêtreUlcère de jambe recouvrant la jambe comme une guêtre  
Ulcus crurisUlcère de la jambe
Urticaire Exanthème/érythème  
Urticarien Semblable à un exanthème 
V  
VaisseauIci : vaisseau sanguin ou lymphatique
Vaisseaux capacitifsVeines : en raison de leur grande extensibilité, elles servent non seulement au transport du sang, mais également comme réservoir de sang  
ValvulesValves dans les veines qui sont conçues, lorsqu’elles ne sont pas endommagées, pour permettre une circulation unidirectionnelle du sang depuis la périphérie vers le cœur et empêcher un retour veineux
Varice(lat. : varus : tordu)
Tronc (varices des branches latérales) = varices, se rétrécissant de l’extérieur vers la varice du tronc
Veines « araignée » = groupes d'artères fines situées dans la peau
Varices réticulaires = varices réticulées éloignées des deux grands troncs
Varices du tronc = formation de varices dans les branches de la veine grande saphène et/ou de la veine petite saphène
 
Varice des veines latéralesVeine variqueuse sur les veines affluentes alimentant les veines saphènes (bien que ces veines alimentent les veines saphènes, elles sont désignées comme des veines latérales ; il serait correct de les appeler « racines »)  
Varice du tronc communApparition de varices dans l'une des deux veines du tronc commun, V. veine grande saphène ou veine petite saphène (voir ibidem)  
VaricesMaladie des varices
Varices secondaires Varices qui se forment à la suite d'une thrombose profonde  
VaricositésVoir Varices 
Vas (lat. : vaisseau)
- extra-vasal : en dehors du vaisseau
- intra-vasal : à l’intérieur du vaisseau
 
Vascularite(vasculitis) Inflammation d'un vaisseau
VeineVaisseau sanguin menant jusqu’au cœur
- arcuata cruris posterior= veine de l'arc postérieur ; veine de Léonard
- femoralis= veine fémorale (cuisse)
- veine iliaque (comune, interne, externe)= veine de la hanche
- poplitea= veine du creux poplité
- veine grande saphène ; part de l’avant-pied, s'étire devant la cheville intérieure vers la face intérieure de la jambe, débouche sous la bande avec la crosse (voir ibidem) dans la veine fémorale
- veine petite saphène ; part du bord externe du pied, s'étire derrière la cheville à l'arrière de la jambe, atteint le fascia musculaire dans le creux poplité pour déboucher dans une veine profonde
Veine perforanteLiaison croisée entre le système veineux superficiel situé à l'extérieur du fascia et le système veineux profond enveloppé par le fascia (voir Venae perforantes. Le nom indique que le fascia est perforé, c’est-à-dire traversé)  
Veine perforante de DoddVeines de liaison sur la partie inférieure de la jambe (voir varices)  
Veines principalesVoir veines ; les veines principales et les veines musculaires constituent ensemble le système veineux profond, situé à l'intérieur du fascia  
Veines profondes des jambesLes veines au sein des fascias musculaires de tissu conjonctif (les veines musculaires et principales) 
Veine réticulaireVarices situées dans le réseau veineux superficiel (voir varices) 
VeineuxConcernant les veines
VenaePluriel de veine en latin : veines
- communicantes = liaisons croisées dans un système veineux (superficiel ou profond)
- perforantes = liaisons croisées entre le système veineux superficiel et profond ; elles sont appelées perforantes parce qu'elles perforent le fascia (y pénètrent) Les veines perforantes assurent les liaisons à sens unique de la circulation sanguine de la surface vers la profondeur, depuis le palier jusqu'à l'étage)
Vénules (Pl.) En tant que veines les plus petites de la circulation capillaire, elles prennent en charge le sang consommé pour son transport à l'intérieur du corps
Vêtement de compressionDispositifs de compression tricotés, de forme anatomique, conçus pour différentes zones du corps (par ex. bas de compression)